Visage

Menton, moustache et favoris, lèvre supérieure, …

L’épilation de la pilosité faciale est différente selon que la demande émane d’un homme ou d’une femme.

Dans tous les cas l’épilation Laser sera réalisée APRES application d’une crème anesthésique de contact, type EMLA. La crème sera étalée sur la zone qu’il est prévu de traiter, puis la zone sera recouverte par un élément plastique réalisant ainsi ce que l’on appelle un pansement occlusif.

Le pansement est laissé en place environ 90 minutes.

La peau est soigneusement nettoyée à l’eau, une vingtaine de minutes avant le début de l’épilation laser.

Chez les femmes :

Un examen clinique soigneux ainsi que des examens biologiques adaptés permettent d’éliminer un problème hormonal dans le cadre par exemple d’un « hirsutisme ».

Sur le plan anatomique, 4 zones sont concernées :

. La lèvre  supérieure

. Le menton

. La zone située sous la mandibule

. Les zones situées en avant des oreilles.

La lèvre supérieure :

Elle est le plus souvent constituée  de poils fins, une forme de « duvet » de coloration visible. Il peut y avoir quelques véritables poils de barbe sur la lèvre supérieure provoqués par les manœuvres risquées de rasage du duvet. Dans tous les cas, il n’y a que quelques poils entourés de duvet. Il NE FAUT JAMAIS RASER la lèvre supérieure.

Le Menton :

Sur le menton, outre la présence d’un duvet, il peut apparaître quelques poils durs avec l’âge, pour des raisons hormonales.

Les poils sont en général plus durs et posent moins de problèmes à épiler au laser.

 

 La zone située sous la mandibule.

Les poils à ce niveau seront plus volontiers longs et fins. Il ne faut pas les raser avant la séance de laser.

 

Les zones situées en avant des oreilles.

C’est là que l’on trouve ce que l’on nomme favoris, pattes ou rouflaquettes.

Chez la femme, il peut s’agit d’une sorte de prolongement des cheveux. La présence de poils dans cette localisation est très marquée dans certaines ethnies.

 

On évite généralement l’épilation laser du visage chez la femme enceinte.

 

 

Chez l’homme :

La demande d’épilation est en général motivée par les complications infectieuses. Elles sont consécutives à la présence de poils incarnés dans la peau qui forment des follicules qui sont de micro-abcès douloureux et récidivants. L’élimination définitive du poil règle le problème.